Les grandes lignes du budget

Le budget 2021 s’inscrit pour le Département dans un contexte particulier marqué par :

- une demande accrue d’accompagnement (+19,5M€ de nouvelles dépenses liées à la crise sanitaire et sociale)
- une perte de son autonomie fiscale (transfert de la part départementale de foncier bâti aux communes)

Pour autant, le Conseil départemental présente un budget équilibré avec :

- une diminution de la dette (-6% par rapport à 2020) et du niveau d’épargne (-10%)
- une maîtrise des dépenses de fonctionnement
- un niveau d’investissement important (110,79 M€)

Les recettes

998,26 M€

Le Département est financé par les dotations de l’Etat, la fiscalité directe et au besoin par l’endettement pour équilibrer son budget.

Le Département perd en 2021 son autonomie fiscale : la part départementale de foncier bâti (TFPB) est transférée aux communes. En remplacement, une fraction de TVA sera versée, fondée sur le produit budgétaire de 2020.

Répartition des recettes

Recettes de
fonctionnement

889,72 millions d’euros

Les recettes de fonctionnement représentent toutes les recettes que le Département peut percevoir.

1

Dotation de l’État : 189,07 M€

2

Taxe foncière sur les propriétés : 74,76 M€

3

Fiscalité indirecte : 443,23 M€

4

Recettes spécifiques des politiques sociales : 115,05 M€

5

Résultat de fonctionnement reporté : 49,11 M€

6

Autres recettes de fonctionnement : 18,50 M€

Recettes
d'investissements

108,54 millions d’euros

Les recettes d’investissement représentent les emprunts, les dotations et les subventions de l’Etat.

1

Dotation de l’État Investissement : 11,71 M€

2

Emprunts nouveau : 36,00 M€

3

Excédent de fonctionnement : 38,66 M€

4

Dette (mouvements neutres) : 16,10 M€

5

Autres recettes d'investissement : 6,07 M€

Les dépenses

998,26 M€

L’Assemblée départementale a voté pour 2021 un budget axé sur les solidarités avec un niveau d’endettement maîtrisé et un niveau d’épargne permettant de financer de nouveaux besoins.

Les politiques sociales restent au cœur des missions et donc du budget du Département :

518,98 M€ sont prévus pour l’action sociale de proximité, les personnes âgées, les personnes en situation de handicap, l’insertion, l’aide à l’enfance et à la famille.

Le Conseil départemental continue d’investir pour l’avenir afin de développer la mobilité et l’accessibilité de notre territoire, moderniser les collèges, développer le logement social et l’hébergement des personnes âgées et handicapées, soutenir les projets des communes et groupements de communes… :

110,79 M€ sont prévus pour les projets d’investissement, dont 42,2 M€ M€ pour des équipements non départementaux (subventions d’investissement).

Répartition des dépenses en 7 grand engagements

Un finistère
Solidaire et inclusif

Un finistère
Équilibré et équitable

Un finistère
Attractif

Un finistère
Connecté et ouvert

Un finistère
Partenaire et fédérateur

Un finistère
Innovant

Un finistère
Responsable

Aller plus loin

Pour mieux connaître les services et les missions du Conseil département, vous pouvez consulter le site internet du Conseil départemental www.finistere.fr